Depuis deux semaines le service d’Accueil des Urgences du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire (CHSN) est confronté à une forte activité et rencontre des difficultés pour orienter les patients nécessitant une hospitalisation.

Comme cela s’est déjà produit en fin de vague COVID, la hausse brutale du nombre de passages, associée à une proportion plus importante de malades requérant une hospitalisation, génère une situation de saturation du service d’accueil des urgences comme des services de spécialités.

Des mesures exceptionnelles sont mises en oeuvre pour faciliter la libération de lits d’hospitalisation au sein du CHSN permettant d’accueillir les patients le nécessitant (accueil temporaire en EHPAD, orientation des patients sortants en fin de prise en charge vers l’hospitalisation à domicile, transferts vers d’autres établissements …). Toutefois dans la situation actuelle, les usagers pourront être confrontés à des délais d’attente très longs (pour les urgences non vitales) ou se voir conseiller de rejoindre la structure de soin qui les suit habituellement (patient atteint d’une maladie chronique).

Il est par ailleurs rappelé quelques réflexes indispensables à observer par la population s’agissant de l’accès aux soins (voir affiche au Verso) pour permettre au service des urgences de remplir sa mission prioritaire : prendre en charge les urgences vitales.

Toutes les équipes du Centre Hospitalier de Saint Nazaire font de leur mieux dans ce contexte difficile pour apporter la meilleure prise en charge possible aux usagers. Elles invitent également à cette occasion la population à continuer à respecter les gestes barrières dans l’enceinte de l’établissement, la circulation du virus restant encore vivace et faisant peser un risque supplémentaire sur les possibilités de prises en charge.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter