La progression des cancers à Saint-Nazaire et des cancers pédiatriques à Sainte-Pazanne, est-elle la cause des sites industriels qui polluent ?

YARA

À Saint-Nazaire, il y avait une mortalité des hommes de 11 % supérieure à la moyenne nationale d'après une enquête de 2004. Mortalité en hausse 18 % supérieure à la moyenne nationale en 2018 ! Charlie Hebdo confirme : « 18 % des habitants sont hospitalisés au moins une fois par an ; 18 % sont soignés pour des affections de longue durée (ALD) ; pour 100 enfants de moins de 1 an, on compte plus de 70 passages aux urgences sur l’année et 35 % sont hospitalisés ; au-delà de 65 ans, une personne sur deux vit avec une maladie chronique. »


L’usine d’engrais Yara est classée parmi les 6 pires sites industriels de l’hexagone. Le site est en effet le plus gros pollueur de l’eau des Pays de la Loire. Il est aussi le premier émetteur d’azote et le second de phosphore. Les habitants de proximité redoutent un jour une explosion comme à Beyrouth ou un incendie comme à Rouen.

L’ADZRP, Association Dongeoise des Zones à Risques et du PPRT, dénonce les nombreuses pollutions de l’eau et de l’air, provoquées par l’usine.


Aucune précaution n’a été prise depuis des années. Pouvoirs publics, politiques locaux tout le monde s’en moque. La députée de Loire-Atlantique Sandrine Josso en charge de la santé environnementale essaye de faire bouger les lignes en alertant jusqu'au sommet de l'Etat. Depuis des années, on n'entend pas les écologistes élus à la région au département ou à la ville plus préoccupés par le développement des éoliennes au large de Saint-Nazaire. On n'entend pas plus les élus PS, les habitudes se sont installées Yara est là et alors ? La droite locale n’existe plus. La réaction de l’adjointe au maire de Saint-Nazaire Maribel Létang-Martin est significative : « Il ne faut pas préjuger. Je ne veux pas nier le problème de la pollution, mais attention ! Je doute que cela soit le plus important. Laissons les scientifiques travailler, et pour ma part, j’attendrai qu’on me démontre les liens » Bien voyons cela fait des années qu’on attend des analyses fiables. Le maire de Saint-Nazaire botte en touche, « C’est à l’État d’intervenir, moi, je n’ai aucun pouvoir. Mais je ne laisserai pas dire que toutes les industries sont polluantes. Je ne serai jamais de ceux qui mettent l’industrie au bout du fusil. »

Il y a 28 sites industriels susceptibles de polluer sur le secteur de la basse Loire, Donges, Montoir de Bretagne, Saint-Nazaire, il faudra combien de morts pour que le problème soit pris à bras le corps ?

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter

#Guérande #LaTurballe #Saintnazaire
Fédération Presqu’île #Environnement : les prix de d’horreur et d’honneur ont été décernés pour 2023 https://cotedamour-infos.fr/federation-presquile-environnement-les-prix-de-dhorreur-et-dhonneur-ont-ete-decernes-pour-2023/

#LeRendezvousdesEcrivains
#LaBaule prochainement : le Rendez-Vous des Ecrivains 2024 https://cotedamour-infos.fr/la-baule-prochainement-le-rendez-vous-des-ecrivains-2024/

#ProtectionEnfance
Une nouvelle pouponnière à #SaintNazaire pour l'accueil d'urgence https://saintnazaire-infos.fr/une-nouvelle-pouponniere-a-saint-nazaire-pour-laccueil-durgence/

Afficher plus