Le site naturel du bois de Porcé est menacé par le projet immobilier des serres de Porcé. Soixante-dix-huit logements sont prévus pour sortir de terre en 2024, répartis en 7 bâtiments occupant 8000 m² sur les 10000 de ce site remarquable, actuellement réserve de biodiversité et d’espèces protégées, enserré entre sites scolaires et espaces boisés classés.

Ce projet soulève une contestation des riverains. La ville de Saint Nazaire, par ce projet, ne respecte pas le legs de la famille Raffegeau : en 1932, Mme Raffegeau, veuve du Dr Raffegeau lègue à la ville les 22 Ha du domaine de Porcé, dont la parcelle des anciennes serres à la condition d'y créer une structure à destination des enfants ; l'espace scolaire, le gymnase de Porcé ont été construits suivant cette volonté, la construction d'un ensemble d'habitation n'est pas compatible avec les conditions du legs. Ce projet ne respecte pas la loi.

Les craintes vis-à-vis de la dégradation du site naturel sont la principale cause de la grogne des riverains… la période de travaux et la construction en elle-même sonnera obligatoirement la perturbation et l'amputation d'un site resté naturel, et ce, malgré les pseudo arguments d'éco-construction et de respect de l'identité naturelle du site. La bétonisation du site de Porcé et l'activité qui en découle (circulation automobile, activités humaines) font craindre une artificialisation de cet écrin de verdure, encore sauvage et non aménagé.

Bien au-delà du seul site des anciennes serres de Porcé (projet immobilier Gavy par exemple), la réduction de l’artificialisation des terres naturelles, « zéro artificialisation nette » est un objectif de la loi « Climat et Résilience » pour préserver la biodiversité et les capacités de captation du carbone, que ne respecte pas les élus de Saint-Nazaire.

Des alternatives au projet immobilier ont été rejetées par la mairie, notamment celui d'une ferme pédagogique, de jardins partagés avec réintroduction de la vigne historique, ou d’une crèche qui auraient eu du sens avec l'environnement scolaire et le respect du legs.

L’association des Amis de Porcé regroupant des opposants à ce projet organise une réunion publique d’information et d’échange le lundi 27 mars 2023, à 18h30 à la maison des associations Agora, au 2bis avenue Albert de Mun à Saint-Nazaire. 

Avec le soutien des associations : Fédération Presqu’île Environnement (FPE) et la Sauvegarde et Protection de la Corniche Nazairienne et de son Environnement (SPNCE 44).

Cette réunion est ouverte à tous.

UNISSONS-NOUS CONTRE CE PROJET IMMOBILIER ABERRANT !!!

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter

#Guérande #LaTurballe #Saintnazaire
Fédération Presqu’île #Environnement : les prix de d’horreur et d’honneur ont été décernés pour 2023 https://cotedamour-infos.fr/federation-presquile-environnement-les-prix-de-dhorreur-et-dhonneur-ont-ete-decernes-pour-2023/

#LeRendezvousdesEcrivains
#LaBaule prochainement : le Rendez-Vous des Ecrivains 2024 https://cotedamour-infos.fr/la-baule-prochainement-le-rendez-vous-des-ecrivains-2024/

#ProtectionEnfance
Une nouvelle pouponnière à #SaintNazaire pour l'accueil d'urgence https://saintnazaire-infos.fr/une-nouvelle-pouponniere-a-saint-nazaire-pour-laccueil-durgence/

Afficher plus