Pascale Hameau et Gaëlle Bénizé-Thual et les collectifs Saint-Nazaire Solidaire et Écologiste et Saint-Nazaire Ensemble ont réussi l’union pour un changement profond à Saint-Nazaire. Une femme à la tête de la mairie serait une première depuis 1790. Moins de deux maires sur 10 en France est une femme.* Le moment est venu que Saint-Nazaire donne l’exemple.

Gaëlle Bénizé-Thual, Pascale Hameau

" Les collectifs Saint-Nazaire Solidaire et Écologiste et Saint-Nazaire Ensemble ont choisi le rassemblement pour le second tour des élections municipales. Les projets et les valeurs portés depuis plusieurs mois dans leur diversité et leur richesse par nos collectifs convergent sur les choix fondamentaux à faire, face aux urgences écologique, sociales et démocratiques. 

Notre liste commune proposera pour Saint-Nazaire un projet d’actions face au réchauffement climatique et à la dégradation des écosystèmes, un projet de protections face à la crise économique et sociale.

Les dernières semaines ont démontré la pertinence des inquiétudes que nous avions exprimées sur la capacité de notre société à faire face aux crises. Notre système économique, l’obsession du résultat à court-terme, l’affaiblissement des services publics, sont dévastateurs pour les gens comme pour notre planète. Ces risques sont concrets dans notre ville : notre industrie est fragilisée, beaucoup de personnes vont connaître de graves difficultés dans leur parcours de vie, notre position géographique nous rend vulnérables face au dérèglement climatique et la destruction de la biodiversité nous impacte bien plus vite que nous le pensions.

Il y a quelques mois, nos alertes communes sur ces sujets suscitaient moqueries et dédain du candidat sortant, qui ne voulait pas voir ces réalités qui le rattrapent aujourd’hui. Dans le monde qui vient, l’humilité, l’intelligence collective, la démocratie sont une meilleure voie que la défense arrogante des intérêts et des certitudes du passé.

Face aux crises à venir, il faut une équipe municipale réellement consciente des enjeux sociaux et écologiques, tournée vers l’ensemble de la population, capable d'imaginer et de proposer des alternatives durables dans un fonctionnement démocratique, transparent et inclusif.

Notre responsabilité est majeure et nous l'assumons pleinement. Deux tiers des Nazairiens n’ont pas voté lors du premier tour. Au-delà des conditions du scrutin, nous sommes convaincus de la nécessité profonde d’un renouveau de la vie démocratique et des pratiques politiques dans notre ville : la voix de chacun doit être entendue.

Nous présenterons mardi notre liste de rassemblement. Nous allons à ce second tour pour gagner, avec l’envie d’impulser un large mouvement citoyen, à travers une campagne militante, imaginative, respectueuse des impératifs de santé publique. Nous appelons chaque citoyen·ne persuadé·e de la nécessité d’un changement à Saint-Nazaire à nous rejoindre."

* Source ministère de l’Intérieur


– David Samzun  Pour Saint-Nazaire, avec 39,25 % 

– Pascale Hameau (SAINT-NAZAIRE, SOLIDAIRE ET ECOLOGISTE)  17,67 %  

– Gaëlle Benize-Thual (Gauche, 13,53 %)

– Gauthier Bouchet (Rassemblement National, 7,04 %)

– Stéphane Gaschignard (Droite, 6,13 %)

– Jean-Michel Texier (Union du Centre, 5,54 %)

– Julien Goussot (Centre, 5,04 %)

– Denis Lambert (Droite, 3,56 %)

– Eddy Le Beller (Extrême gauche, 2,19 %) 

 

inscrits         50 165  100 %

Abstentions 32 698 65,18 %

Votants          17 467 34,82 %

Blancs               165  0,33 %

Nuls                       373  0,74 %

Exprimes           16 929 33,75 %

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter