« Interroger l’obsession de notre maire sur la politique d’attractivité de Saint- Nazaire est devenu un crime de lèse-majesté. »

« Notre camarade Sarah Trichet Allaire en a fait les frais ce mardi 03 octobre. 

C'est sous ce prétexte fallacieux que le directeur du cabinet du maire l'a informée de son éviction du conseil d'administration de Saint-Nazaire agglomération Tourisme (SNAT) avec toute l'élégance d'un mail la veille de la tenue d'un conseil. 

Sarah Trichet-Allaire a participé à tous les conseils depuis sa nomination en 2020 et donc a participé à la vie de cette instance. Il semble qu'apporter des nuances à la politique portée par M. le Maire soit devenu insupportable. 

Le parc de Brière PNRB rentre au Conseil d’Administration de la SNAT, ce qui nous semble être une bonne décision, mais cela doit-il se faire en étouffant toutes voix qui apporteraient de la nuance ? 

La commune de Saint-Nazaire et la CARENE seront représentées par 12 membres, et il ne semble pas possible de trouver un siège pour un membre de l’opposition nazairienne ? 

Cette décision relève de la censure politique et de la volonté d'être dans un entre- soi rassurant. 

Une fois de plus, la majorité nazairienne méprise son opposition. » 

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter