Ce vendredi 13 octobre est un succès de la mobilisation des assistant.es d’éducation (AED) avec un cortège dynamique et combatif au sein de la manifestation.

Les vies scolaires des collèges Anita Conti, Pierre Norange et Jean Moulin (St Nazaire), Frida khalo (Pont-château), Hélène et René Guy Cadoux (St Brevin), Julien Lambot (Trignac) et du lycée Aristide Briand (St Nazaire) ont toutes été fermées ou presque, à l'appel du collectif AED nouvellement créé.

En grêve pour un meilleur salaire (actuellement 41h/semaine payée au smic), pour plus d'effectifs afin de mieux faire son travail et assurer la sécurité des élèves, et pour un statut moins précaire.

Fort de cette première initiative réussie, le collectif AED Saint-Nazaire et alentours (soutenu par l'intersyndicale Educ En Lutte CGT, FSU, SUD), entend bien continuer son travail d'organisation et de mobilisation.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter