Dans un communiqué adressé à la presse Gauthier Bouchet RN reproche au maire de Saint-Nazaire de financer une association SOS Méditerranée à hauteur de 10 000 euros avec des fonds publics.

Gauthier Bouchet

« Ainsi, la gauche nazairienne persévère sans surprise dans son immigrationisme, préférant toujours aider les autres plutôt que les nôtres. Cette préférence étrangère constante est la marque de fabrique de la majorité municipale. Et, naturellement, sa fausse opposition écologiste et communiste ne saurait lui donner tort ! » Souligne Gauthier Bouchet

Ce dernier accuse les ONG de passeurs sans aucun argument étayé, On est comme souvent dans l’excès et le RN ne propose rien.

Monsieur Bouchet est-il  légitime pour critiquer les propositions du maire de Saint-Nazaire au conseil municipal ? En effet, il n’est plus élu. Il a échoué à l’élection municipale (1193 voix 7%) et n’a pu se maintenir au second tour.

La France a besoin de vivre de manière apaisée. En communiquant ainsi le Rassemblement National attise les haines dans une période où les Français ont  besoin de solidarité. 

« Les immigrés sont les victimes d’un ordre économique et géopolitique. Vous les montrez du doigt. Le dommage est plus étendu qu’il n’y parait. Un ancêtre sur quatre de chacun d’entre nous vient de leur rang. Quand on stigmatise le nouvel arrivant on stigmatise en même temps les millions d’entre nous qui sommes leurs enfants d’hier et qui sommes fiers d’eux. » Déclarait Jean-Luc Mélenchon à Marseille. 


La conformité à la pensée dominante de la gauche comme Monsieur Gauthier BOUCHET le dit ne concerne pas « l’immigrationnisme », concept fumeux tout comme celui d’ « ensauvagement » mais bien l’aide aux plus vulnérables, aux personnes en détresse, quelles que soient leur couleur de peau, leur religion, leur âge, leurs conditions sociales.

Aider les autres, c’est nous aider à vivre dans un monde moins barbare, à vivre dans un monde plus sûr, à mettre les moyens financiers au service des plus vulnérables plutôt qu’au service des rentiers, des privilégiés du Cac 40 et des premiers de cordée de la Start Up Nation.

Aider les migrants en perdition dans la Méditerrannée au-delà du droit maritime et du principe d’assistance aux personnes en danger relève aussi d’une politique migratoire humaniste et propice à l’intérêt de nos compatriotes.

Est-ce en privilégiant l’immigration clandestine, les réseaux, le travail au noir que l’on fera rentrer des ressources pour notre protection sociale ? Est-ce par des rodomentades sécuritaires et nationalistes que l’on permettra une juste répartition des migrants au sein de l’ Europe ?

Non Monsieur Gauthier BOUCHET, donner 10 000 € à SOS Méditerrannée, ce n’est pas retirer 10 000 € aux « nôtres », qui d’ailleurs conviendrait d’être définis (est-ce le nôtre blanc catholique, ou est-ce le nôtre noir musulman, tous les deux étant nazairiens de souche … ?). C’est tout simplement rendre toutes ses lettres de noblesse à l’égale dignité de tout être humain.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter