La section FO des Chantiers de l’Atlantique se félicite de la décision commune prise par la France et l’Italie d’abandonner la vente de notre site à Fincantieri.

Dès 2017 Force Ouvrière s’opposait seul à ce projet.

La section remercie toutes ses instances qu’elles soient locales, départementales, fédérales ou confédérales pour leur soutien indéfectible pendant ces 3 ans.

Les élus FO des Chantiers de l’Atlantique veilleront maintenant à ce que l’Etat reste l’actionnaire majoritaire du dernier grand chantier naval du pays afin d’assurer sa pérennité et celle de tous nos emplois.

Depuis 2017, date à laquelle l’Etat français a provisoirement nationalisé l’entreprise, nous avons tous constaté que :

– Les amateurs ont été rassurés par cette stabilité et visibilité de l’actionnariat.

– Le rapport de force avec les banques est devenu beaucoup plus favorable aussi.

C’est bien parce que nous sommes sous la protection de l’Etat que l’entreprise connait son essor actuel !

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter