Alors qu’il distribuait des tracts avec le candidat Gauthier Bouchet, Benoît Glotin, militant du Rassemblement national, a été agressé ce matin aux Halles de Saint-Nazaire par cinq antifas, durant un tractage. Insulté puis frappé, il a subi une fracture ouverte de la cheville.

« La lâcheté et la violence sont les signatures de l'extrême gauche… Nous le constatons de plus en plus à Saint-Nazaire où, depuis ces derniers mois, une gauche extrême, nourrie par les mouvements intersectionnels et se déplaçant de squat en squat — avec une relative tolérance de la Mairie ! — tente de faire vivre ses idées par le coup de poing plutôt que par le débat.

Nous condamnons avec la plus ferme résolution l'agression de ce matin, et souhaitons à notre camarade un prompt rétablissement. » souligne Le RN qui a déposé plainte.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter